Les permanences se poursuivent :

Dans le cadre de l’élaboration du projet de territoire, horizon 2030, nous vous invitons à venir échanges avec les élus d’Orée-d’Anjou sur vos préoccupations, vos besoins et vos attentes…

Vous avez un projet ou une idée ? Vous rencontrez une problématique au quotidien ? Venez à notre rencontre en prenant rendez-vous à developpementdurable@oreedanjou.fr ou en venant directement à l’une des permanences en mairie déléguée.

Contribution libre :

N’ayant pu participer au second laboratoire territorial, un citoyen a pris sa plume pour rédiger une contribution libre et nous faire part de ses envies pour 2030. Avec son autorisation, nous nous permettons de publier ici ses différentes propositions.

Vous aussi n’hésitez pas à nous faire parvenir vos différentes contributions.

Laboratoire territorial : compte rendu des échanges

Dans le cadre de la démarche de concertation, un second laboratoire territorial a été animé fin février. Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de nos échanges.

N’hésitez pas à nous faire remonter vos contributions par mail à developpementdurable@oreedanjou.fr

Horizon 2030 : le concours d’expression artistique

En complément du questionnaire, les habitants sont invités à participer au concours d’expression artistique lancé par Orée-d’Anjou (ouvert dès l’âge de 6 ans) en représentant leur ville rêvée sous la forme de leur choix (un dessin, une photographie, une nouvelle, un poème, une sculpture, un audio, une vidéo. Les créations doivent être déposées auprès des mairies déléguées, avant le 30 avril.

« A quoi ressembleraient vos maisons ? Quel métier pourriez-vous faire ? D’où viendrait votre nourriture et comment serait-elle produite ? Comment vous déplaceriez-vous ? Quels seraient vos principaux loisirs ? Quels sons entendrait-on dans la rue ? Quelles odeurs sentirait-on ?

Rob Hopkins

Le règlement du concours est disponible :

Horizon 2030 : le questionnaire

Afin de permettre à chacun de s’exprimer  et de nous faire part de ses souhaits et de ce qu’il entend vivre à moyen et long terme, nous vous proposons de répondre avant le 15 avril au questionnaire en cliquant sur l’image suivante :

Si vous souhaitez y répondre au format papier, plusieurs solutions :

Horizon 2030 : Faites nous part de vos envies

Le futur d’Orée-d’Anjou s’écrit aujourd’hui. A travers la réalisation de son projet de territoire, la commune trace la route à suivre à l’horizon 2030 et définit les actions concrètes répondant aux enjeux d’aujourd’hui et de demain. La première phase du projet de territoire, le diagnostic, a pris fin en janvier dernier. Elle a permis d’identifier de premières questions pour le territoire :  

  • Quelles actions mettre en œuvre en faveur de l’enfance et de la jeunesse ? du vieillissement ?
  • Quels équipements et services pour mieux répondre aux besoins des habitants ?
  • Comment faciliter les déplacements sur le territoire et vers les bassins voisins ?
  • Comment accompagner la transition écologique et démocratique?
  • Comment soutenir et accompagner la vie associative ?
  • Comment valoriser le patrimoine d’Orée-d’Anjou ?

Nous rentrons aujourd’hui, dans une nouvelle phase, la définition des valeurs, le projets et les priorités, qu’Orée-d’Anjou souhaitent porter à l’horizon 2030. Il s’agira plus particulièrement dans les semaines qui viennent d’imaginer à quoi pourrait ressembler la commune nouvelle dans 5 / 10 ans.

Permettre à chacun de s’exprimer quel que soit son âge :

Afin de permettre à chacun de s’exprimer  et de nous faire part de ses souhaits et de ce qu’il entend vivre à moyen et long terme, nous vous proposons de répondre avant le 15 avril à un court questionnaire soit en ligne sur le lien suivant où souhaitons-nous aller, soit au format papier (questionnaire disponible dans l’Orée-Mag n°19 et en mairies déléguées. Ce questionnaire porte sur les sujets suivants :

  • L’Orée-d’Anjou idéal,
  • Les priorités pour la commune nouvelle,
  • Les projets à mettre en œuvre,
  • L’accueil de demain en mairie déléguée.

Même les plus jeunes :

Pour les plus jeunes, mais pas uniquement, nous vous invitons à participer au concours d’expression artistique lancé par Orée-d’Anjou dans le cadre de son projet de territoire en représentant votre ville rêvée sous la forme de votre choix (un dessin, une photographie, une nouvelle, un poème, une sculpture, un audio, une vidéo.

« A quoi ressembleraient vos maisons ? Quel métier pourriez-vous faire ? D’où viendrait votre nourriture et comment serait-elle produite ? Comment vous déplaceriez-vous ? Quels seraient vos principaux loisirs ? Quels sons entendrait-on dans la rue ? Quelles odeurs sentirait-on ?

Rob Hopkins

La concertation citoyenne se poursuit :

Le temps d’une matinée, 30 Oréens se sont réunis pour imaginer la commune à l’horizon 2030. Le temps de 4 ateliers, les habitants ont été amené à répondre aux questions suivantes :

Atelier 1 : Faire territoire

Comment maintenir une vitalité forte sur les communes déléguées ? Comment valoriser le patrimoine d’Orée-d’Anjou ?

Atelier 2 : Faire vivre la proximité

Quelle place pour les jeunes et les adolescents sur le territoire ? Comment favoriser leur épanouissement ? Comment faire d’Orée-d’Anjou, un territoire du « bien-vieillir » ? Quelle mobilité sur le territoire à l’horizon 2030 ?

Atelier 3 : Faire commune

Comment favoriser l’inclusion et œuvrer en faveur de l’insertion des habitants ? Jusqu’où accompagner la numérisation des services ? Comment favoriser la participation des citoyens à la vie locale ?

Atelier 4 : Faire éco-territoire

Comment accompagner la transition écologique et faire d’Orée-d’Anjou un territoire exemplaire ? Comment sensibiliser les habitants aux enjeux environnementaux ?

Vous n’avez pas pu participer à ce second laboratoire territorial, mais souhaitez contribuer et nous faire part de vos souhaits. N’hésitez pas à télécharger le support d’animation et à nous envoyer vos contributions par mail à : developpementdurable@oreedanjou.fr

Quelques photographies de ce temps de concertation :

Regard porté sur Orée-d’Anjou : le diagnostic

Réalisé dans le cadre de la démarche « Orée-d’Anjou, horizon 2030 » p ce document reprends les éléments clefs de la commune : les démarches engagées, les dynamiques en cours, les attentes exprimées par les acteurs…

N’hésitez pas à nous faire remonter vos contributions pour ce document qui doit vivre et nous permettre de construire votre Orée-d’Anjou idéale.

Laboratoire territorial : il est toujours temps de vous porter candidat

Au mois de septembre dernier, la commune d’Orée-d’Anjou s’est engagée dans l’écriture d’une nouvelle page de son histoire pour imaginer la commune d’Orée-d’Anjou demain.

Les habitants et partenaires de la commune ont identifié 4 défis majeurs à relever pour la commune d’Orée-d’Anjou à l’horizon 2030 :

  • Faire territoire pour renforcer l’identité de la commune d’Orée-d’Anjou et de ses villages,
  • Faire vivre la proximité et favoriser le vivre ensemble,
  • Faire commune en repensant la relation d’Orée-d’Anjou avec ses administrés et en confortant le maillage de service de proximité,
  • Faire éco-territoire en agissant en faveur d’un environnement préservé et en s’adaptant au changement climatique.

Afin de relever ces défis et imaginer les projets et actions qui seront mis en œuvre à l’horizon 2030, les élus d’Orée-d’Anjou souhaitent s’appuyer notamment sur un panel citoyen composé d’Oréens représentatif du territoire (citoyens tirés au sort sur les listes électorales, auxquels s’ajoutent des volontaires).

Nous vous invitons au second laboratoire territorial, pour écrire ensemble la suite :

Samedi 26 février 2022, de 9h30 à 12h30

Salle polyvalente Plessis Curé à Liré

Afin d’organiser ce temps de concertation dans les meilleures conditions, nous vous invitons à nous confirmer votre participation par téléphone au 02 40 83 50 13 ou par mail à l’adresse suivante : developpementdurable@oreedanjou.fr

Les 4 défis qui rythmeront nos travaux

Au regard des dynamiques en cours et de l’expression des différents acteurs rencontrés, la commune d’Orée-d’Anjou devra relever dans les prochaines années les 4 défis suivants : 

Faire territoire (identité et cohésion territoriale)

Afin de faciliter l’appropriation de la jeune commune d’Orée-d’Anjou et d’en faire une réalité concrète pour la majeure partie des Oréens, le territoire devra écrire de manière participative un nouveau récit de territoire, réaffirmer les valeurs que le territoire souhaite porter collectivement. Il s’agira notamment de répondre à la question suivante : qu’est ce que cela signifie d’être Oréen ?

La définition d’une identité commune Orée-d’Anjou et le renforcement de la cohésion territoriale ne devront néanmoins pas se faire au détriment de l’identité de ses villages. L’enjeu principal sera de créer des passerelles entre les villages et de développer des projets communs.

Pour construire cette identité commune, Orée-d’Anjou s’attachera à  :

  • Communiquer sur les nombreux atouts dont le territoire dispose et valoriser notamment son patrimoine.
  • Renforcer la cohésion entre les acteurs du territoire en organisant des temps de rencontres entre les acteurs qui font vivre Orée-d’Anjou et ses villages au quotidien

Faire vivre la proximité et favoriser le vivre ensemble

La proximité est aujourd’hui au cœur des préoccupations des habitants d’Orée-d’Anjou. Cette dernière doit se traduire par le maintien d’un maillage de services de proximité et le renouvellement de l’offre de mobilité. Une attention particulière devra être donnée notamment au tissu commercial, au circuit court et à l’offre de santé. Mais aussi par l’animation du territoire au quotidien en s’appuyant sur la culture, le sport et les loisirs, car la proximité se mesure également pour Orée-d’Anjou à sa capacité à susciter des rencontres et à mettre la convivialité au cœur de son projet. Cette animation du territoire est fragilisée par la crise du bénévolat rencontrée par le tissu associatif et l’évolution des modes de vie.

Favoriser le vivre ensemble et tisser des liens entre les habitants d’Orée-d’Anjou c’est aussi porter une attention particulière aux publics suivants :

  • Les jeunes et les adolescents qui peinent parfois à trouver leur place sur le territoire,
  • Les personnes âgées qui peuvent aujourd’hui se retrouver isolées au quotidien,
  • Les nouveaux habitants afin qu’ils puissent en devenir acteurs.

Faire commune (repenser la relation avec les administrés)

Faire vivre la proximité au quotidien sur le territoire d’Orée-d’Anjou, c’est aussi :

  • Repenser la relation de la commune avec ses administrés et l’émergence d’un nouveau dialogue citoyen autour des projets,
  • Repenser le premier accueil offert en mairie déléguée,
  • Porter une attention particulière à l’adaptation continue des services aux besoins et aux modes de vie des Oréens (rythme de vie, dématérialisation…) et à l’amélioration de la qualité des services à la population.

L’amélioration continue des services à la population passera nécessairement par une meilleure articulation entre les acteurs œuvrant au quotidien sur le territoire (mairie, centre socioculturel, France Services, Mauges Communauté, associations…).

Faire éco-territoire

La préservation de l’environnement, du cadre de vie et l’adaptation du territoire au changement climatique sont également au cœur des préoccupations qui ont pu être exprimées par les nombreux acteurs rencontrés. Orée-d’Anjou devra, à ce titre, relever à l’horizon 2030 le défi de l’exemplarité en matière de développement durable et devenir un éco-territoire.

Faire éco-territoire s’est :

  • Porter une attention particulière à la préservation et la restauration de la biodiversité,
  • Lutter contre l’artificialisation des sols et s’inscrire dans une dynamique de reconquête des friches urbaines existantes,
  • Lutter contre toutes les formes de pollutions,
  • Promouvoir et sensibiliser les habitants et les acteurs aux enjeux de la transition environnementale,
  • Repenser la mobilité sur le territoire,